Des nouvelles de l’AANTHQ

  • TABLE RONDE – Organisée par Marc-Antoine Lapierre, président de l’AANTHQ

    TABLE RONDE – Organisée par Marc-Antoine Lapierre, président de l’AANTHQ

    Dans le cadre du Congrès annuel de la CASCA-Cuba qui se tiendra dans la ville historique de Santiago de Cuba du 16 au 20 mai 2018, Marc-Antoine Lapierre, président de l’AANTHQ, y présentera une table ronde.

    Quand ? Ce vendredi 18 mai 2018 à 15h30
    Lieu? Universidad de Oriente (Santiago de Cuba) – Salle 1-D

    L’ANTHROPOLOGIE REPENSÉE : LE RAPPORT DE LA PRATIQUE NON ACADÉMIQUE À LA DISCIPLINE, OU ÊTRE ANTHROPOLOGUE SANS LE TITRE

    S’il est une réalité à propos de la discipline anthropologique, c’est que la majorité de ses acteur(trice)s évoluent à l’extérieur du milieu strictement académique. Pourtant, l’anthropologie n’a pas de champ d’application propre et la discipline reste relativement méconnue des secteurs d’application concrets (emplois, projets, etc.). De même, l’anthropologie académique ne s’intéresse que peu aux pratiques de la discipline à l’extérieur de sa propre sphère. L’anthropologie ne semble pas être parvenue à articuler la pratique quotidienne avec la pratique académique. Dans le cadre de cette table ronde, trois questions seront soumises à la réflexion des participant(e)s. D’abord (1), comment intégrez-vous l’anthropologie au quotidien dans votre expérience extraacadémique? Ensuite (2), comment les acteur(trice)s qui évoluent à l’extérieur du milieu académique peuvent-ils contribuer ou contribuent-ils à l’avancement de la discipline? Enfin (3), comment la discipline anthropologique peut-elle mieux tenir compte de l’étendue réelle de la pratique anthropologique contemporaine?

    Pour trouver l’information sur la programmation sur le Congrès annuel de la CASCA-Cuba : https://cascacubafr.wordpress.com/programme/


Publications récentes sur Facebook

Association des anthropologues du Québec

Pour adhérer à l'AANTHQ et profiter des avantages réservés à nos membres, merci de vous référer aux procédures disponibles sur notre site web : https://aanthq.qc.ca/association/adhesion/.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé la publication de Archéo-Québec.Wednesday, August 15th, 2018 at 11:24am
Vous êtes passionnés d’archéologie et d’histoire ?

Voici quelques suggestions d’activités à faire à Montréal d’ici la fin août dans le cadre du Mois de l’archéologie :

Lumières sous la ville : un patrimoine archéologique vivant ! (tous les jours, de 9 h 30 à 18 h) – Musée du Château Ramezay

Simulation de fouilles archéologiques (18, 19, 24 et 25 août, de 11 h à 16 h) – Maison Nivard-De Saint-Dizier

Rallye-archéo (19 et 25 août à 14 h) – Musée de Lachine

Tournées découvertes 2018 « Explorations » (du mardi au dimanche, de 13 h à 17 h) – Chapelle Notre Dame de Bon Secours

Mission-archéo (samedi 25 août et dimanche 26 août, de 10 h à 16 h) et Circuit archéologique : le parlement du Canada-Uni dans son environnement urbain (samedi 18 août, départs à 11 h, 13 h et 15 h) - Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal

Présentation des découvertes archéologiques du Village de Saint-Henri-des-Tanneries (dimanche 26 août à 14 h) – Ville de Montréal

Crédits photos:
©Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal, photo : Michel Pinault

©Pointe-à-Callière

Luc Bouvrette © Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé la publication de Archéo-Québec.Sunday, August 12th, 2018 at 4:38am
Vous êtes une personne d’action?

L’activité Animarchéo est pour vous ! Elle vous permet de participer à une fouille archéologique fictive d’environ 30 minutes animée par l’un des guides du Centre d’interprétation du Parc du Bourg de Pabos.

Réservation requise au 418 689-6043

Le Parc du Bourg de Pabos
Tourisme Gaspésie
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé la vidéo de Les Archives de Radio-Canada.Friday, August 10th, 2018 at 2:20pm
Qu’est-ce que le Refus global?

Françoise Riopelle, Thérèse Leduc, Madeleine Arbour et Marcelle Ferron, signataires du manifeste, reviennent sur le sens et la portée de cet ouvrage revendicateur.

Le manifeste du Refus global était publié il y a 70 ans, le 9 août.

Source : Femme d'aujourd'hui, 1er décembre 1971
Journaliste : France Labbé
Association des anthropologues du Québec
Les Archives de Radio-Canada
Qu’est-ce que le Refus global? Françoise Riopelle, Thérèse Leduc, Madeleine Arbour et Marcelle Ferron, signataires du manifeste, reviennent sur le sens et la portée de cet ouvrage revendicateur. Le manifeste du Refus global était publié il y a 70 ans, le 9 août. Source : Femme d'aujourd'hui, 1er décembre 1971 Journaliste : France Labbé
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé la publication de Archéo-Québec.Friday, August 10th, 2018 at 2:20pm
Faire du vélo et découvrir le patrimoine archéologique d'un site, est-ce possible?

Oui, tous les samedis et dimanches du mois d'août, le Lieu historique national de la Bataille-de-la-Châteauguay vous propose un circuit de 14 km le long duquel autochtones, miliciens et soldats ont écrit l’histoire

Réservez votre place au 450 829-2003 ou à l'adresse courriel bataille.chateauguay@pc.gc.ca

Tourisme Montérégie
Lieux historiques nationaux au Québec, Parcs Canada
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé la publication de Archéo-Québec.Friday, August 10th, 2018 at 7:16am
Demain, ne manquez pas la visite guidée en compagnie de l'archéologue André Miller qui vous plongera dans la découverte des traces laissées par les premiers occupants de la région de la Basse-Lièvre.

Le départ de la visite se fait à la Société d'histoire de Buckingham (379 avenue de Buckingham)

Ville de Gatineau
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé un lien.Thursday, August 9th, 2018 at 2:16am
Ils vendent des disques, multiplient les tournées, sont adulés par les foules. Ils chantent en innu. Leurs fans sont prêts à faire des centaines de kilomètres pour les écouter. Leur musique pourrait bien sauver leur langue, menacée d'extinction.
Skip to toolbar