le_nomade_logoC’est en 1994 que le premier bulletin de l’Association des anthropologues du Québec fut diffusé, ouvrant le dialogue chez les anthropologues québécois. C’était alors le principal véhicule d’informations pour l’Association et un moyen d’établir ses assises corporatives, tout en donnant la voix aux professionnels qui vivaient de grands chamboulements face à la réforme de l’éducation. Composé au départ de communications associatives, d’éditoriaux, de débats, de réflexions et de comptes rendus, plusieurs grands anthropologues ou amoureux de l’anthropologie se sont fait entendre grâce à ce bulletin associatif.

« À plusieurs reprises cet automne, les membres du CA se sont réunis pour établir des priorités. Disons en résumé que les membres souhaitent que l’Association soit un lieu d’identité, d’échange, de réflexion, qu’elle serve de pont entre la formation et la pratique de la profession, qu’elle fasse en sorte que la discipline devienne socialement visible. » André Tessier, président fondateur, 1er bulletin, décembre 1994.

À la fin des années 2000, le bulletin de l’Association prit un nouveau visage et est officiellement nommé Le Nomade Virtuel. Dans ces années, le conseil d’administration de l’Association développa un premier site Internet et le journal put être restructuré. Certes, il comportait toujours des communiqués de vie associative et des éditoriaux d’anthropologues et d’étudiants, mais des offres d’emplois et de bourses, des appels de communication et des revues d’actualités, de publications et d’événements en anthropologie furent ajoutés.

Finalement, une décennie plus tard, les membres du CA améliorèrent le site Internet, développèrent les réseaux sociaux et adoptèrent de nouveaux moyens de communications vis-à-vis des membres, libérant de l’espace dans Le Nomade Virtuel. Agrémenté d’un ISSN, le bulletin fut enrichi d’éditoriaux et d’articles concernant l’anthropologie, les programmes d’enseignements et le marché du travail québécois, thèmes indémodables pour les membres de l’Association des anthropologues du Québec.

Mais qui sont les personnes qui écrivent dans Le Nomade Virtuel? Ce sont nos membres, mais également des non-membres, intéressés de près ou de loin par l’anthropologie au Québec. Ainsi, pour nous soumettre un texte dans Le Nomade Virtuel tel qu’un résumé de terrain ou un essai, il suffit de nous écrire
comexternes@aanthq.qc.ca.

Le Nomade Virtuel 2014-05 (No.19)

Voici les numéros archivés du Nomade Virtuel :

2015

2014

2013

2011

2009

2008

2007

Bulletin_dec_1994

1998

1997

1996

Aller à la barre d’outils