C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Claude Lévi-Strauss (le 30 octobre à Paris). Cet homme, qui était centenaire, a eu une influence fondamentale pour l’anthropologie et, plus largement, pour les sciences sociales. Il fut l’un des pionniers essentiels de la pensée structuraliste et ses écrits, tels que sa thèse Les structures élémentaires de la parenté ou ses monographies Tristes Tropiques et La Pensée sauvage, ont sans aucun doute marqué le cheminement de nombreux chercheurs. S’intéressant principalement à l’ethnologie, à la linguistique, aux mythes, à la parenté et au totémisme, il fut une personne passionnée et active dans le domaine de l’anthropologie à travers les nombreux postes qu’il occupa : directeur de missions ethnographiques, enseignant, conseiller culturel à l’ambassade de France aux États-Unis, conférencier, etc.

C’est avec un pincement au cœur que nous laissons partir cet illustre protagoniste. Son œuvre continuera à s’imposer et inspirera indéfiniment les anthropologues.

Récemment, le département d’anthropologie de l’Université Laval a rendu hommage à Claude Lévi-Strauss en publiant, sur son site Internet, plusieurs textes se rapportant au parcours professionnel de cet homme. Fort intéressant et instructif, cet éloge répertorie également différents sites Web traitant de Claude Lévi-Strauss.

Pour consulter cet hommage : http://www.ant.ulaval.ca/

Par ailleurs, pour tous ceux qui souhaitent en connaître davantage sur l’impact du structuralisme sur le développement de l’anthropologie québécoise, nous vous proposons de consulter l’article de Robert Crépeau, professeur agrégé du département d’anthropologie de l’Université de Montréal :

– Crépeau, Robert R. « La réception du structuralisme lévi-straussien au Québec », Cahiers de l’Herne, 82, 2004, pp. 364-372.

Finalement, lors du Salon de l’anthropologie 2009, nous avions organisé une table ronde pour souligner le 100e anniversaire de Claude Lévi-Strauss. Cette table ronde était animée par quatre conférenciers : Pierre Maranda, Dominique Legros, Bernard Chapais et Robert Crépeau, qui ont traité de l’influence de l’œuvre de Claude Lévi-Strauss dans leurs recherches et de l’impact général de son œuvre sur l’anthropologie québécoise.

Claude Lévi-Strauss a pu visionner ces 4 conférences grâce à une captation vidéo. Il s’est dit: « vivement touché »et « félicite les conférenciers pour leurs contributions dont l’originalité l’a frappé. »

Vous pouvez visionner ces 4 conférences ci-dessous :

  • Robert Crépeau Claude Lévi-Strauss et la continuité du vécu
  • Dominique Legros Exotiser Lévi-Strauss
  • Bernard Chapais Darwin et Lévi-Strauss : une conjonction aussi inattendue qu’inévitable
  • Pierre Maranda Claude Lévi-Strauss dans 100 ans

Pour consulter notre vidéo

Hommage à Claude Lévi-Strauss
Aller à la barre d’outils