Des nouvelles de l’AANTHQ

  • Les 20 ans de l’Association des anthropologues du Québec (1994-2014)

    En mars 1994 et à la suite de plusieurs réflexions concernant l’identité et la reconnaissance de la profession d’anthropologue au Québec, des professeurs d’anthropologie du niveau collégial se réunissaient afin de fonder l’Association des anthropologues du Québec. Les grandes orientations alors adoptées étaient :

    • D’établir un lieu d’identité pour les membres
    • D’encourager l’enseignement et la recherche en anthropologie (c’était l’époque de la réforme de l’éducation et l’anthropologie devait prendre sa place)
    • D’assurer la formation et la diffusion d’informations aux membres, tout en facilitant les échanges et le réseautage entre ceux-ci.

    Telles furent les premières assises de l’AANTHQ, alors désignée sous le sigle AAQ, et les membres fondateurs n’étaient nuls autres qu’André Tessier, Ginette Bélanger, Christiane Mignault, Denyse Bilodeau et Johanne Allard.

    Les premières années ont été consacrées à la construction et à la réflexion de l’identité de l’anthropologie québécoise mais également de l’identité des anthropologues et des étudiants ainsi que des besoins de chacun. Ensuite, l’Association a trouvé véritablement sa raison d’être; celle d’un lieu d’échanges, de reconnaissance, d’information et de diffusion de l’anthropologie et de la profession d’anthropologue. Plusieurs anthropologues ont alors intégré le comité exécutif (Jean-Pierre Garneau, Jean Thibeault, Anne-Marie Robert, etc.) et ont poursuivi le travail de reconnaissance de l’anthropologie et du réseau professionnel québécois. Grâce à leurs efforts, un premier site Internet a vu le jour en septembre 1999, une liste de membres et de diffusion a été créée, et l’Association devenait véritablement un lieu où l’anthropologie et les intérêts des anthropologues étaient à l’honneur.

    Au début des années 2000, Marise St-Pierre, Valérie Gélinas, Annick Thomassin, Charles Gaucher, Ginette Bélanger et Anne-Marie Robert ont donné un second souffle au comité exécutif de l’AANTHQ. Ces professionnels du domaine ont travaillé sur différents projets dont l’amélioration du membership et des communications entre les milieux académiques et professionnels, ainsi que le développement de nouveaux services offerts aux membres : veilles d’emplois, bourses d’études, diffusion d’événements, banque de curriculum vitae, bottin des membres, etc. De plus, cette équipe a œuvré à redorer l’image de l’AANTHQ, en proposant entre autres un nouveau logo et un nouveau site Internet.

    Puis, à partir de 2007, une autre équipe exécutive a pris la relève. Christiane Carrère, Nancy Illick, Nathalie Boucher, Alexandre Jobin-Lawler et Benoit Éthier se sont unis pour porter l’Association à bout de bras. Ils ont particulièrement travaillé à améliorer la visibilité de l’AANTHQ et ont créé entre autres le Salon de l’anthropologie et le Nomade virtuel (journal électronique), tout en renforçant les pratiques de veilles d’emplois, de bourses, d’appels aux communications et d’événements en anthropologie. Les liens entre les milieux académiques, professionnels et sociaux ont aussi été renforcés. Le site Internet de l’Association a été amélioré afin d’offrir plus d’informations sur la discipline et d’accroître le réseau professionnel des membres.

    Finalement, de 2009 à 2014, plusieurs autres anthropologues ont relevé le défi et intégré le comité exécutif, apportant chacun son grain de sel : Jean-Claude Moubarac, Édith Thibodeau, Catherine Gagné, Ariane Boyer Roy, Karine St-Denis et Laurence Renault, pour ne citer qu’eux. Ainsi, au tournant des années 2010, l’équipe exécutive poursuit le travail initié par ses prédécesseurs et cherche à répondre aux besoins des membres tout en assurant la visibilité de l’AANTHQ et de l’anthropologie québécoise sur le web (Facebook, LinkedIn, etc.). Nous bénéficions du riche héritage laissé par les différents membres qui ont œuvré, durant 20 ans, à la création et à l’évolution de notre association. Comme il fut établi au départ, nous avons comme mandat principal d’offrir aux membres ainsi qu’aux simples visiteurs un lieu de façonnement de l’identité, d’échanges, d’investissements, d’information; un lieu où l’anthropologie est à l’honneur et où nous pouvons nous rassembler, nous distinguer et nous faire connaître.

    Il y a 20 ans, l’Association des anthropologues du Québec prenait forme. Et grâce au travail et à l’investissement bénévole au CA d’une trentaine de personnes, notre association est aujourd’hui forte, colorée et reconnue au sein du milieu anthropologique québécois.

    Du fond du cœur, merci à tous!

    L’équipe du comité exécutif de l’AANTHQ


Publications récentes sur Facebook

Association des anthropologues du Québec

Pour adhérer à l'AANTHQ et profiter des avantages réservés à nos membres, merci de vous référer aux procédures disponibles sur notre site web : https://aanthq.qc.ca/association/adhesion/.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.mardi, juillet 30th, 2019 at 12:37
Bonjour chers membres!
Le Mois de l’archéologie approche à grands pas et la saison des terrains bat son plein. Plusieurs activités ont été organisées pour le public par divers organismes faisant partie du Réseau Archéo-Québec, mais de nombreux projets d’intérêt risquent de passer sous le nez de la population, dont c’est le patrimoine que nous étudions. Afin d’éviter cette éventualité, les membres du C.A. vous invitent à contribuer à une série de brèves nouvelles archéologiques. Si vous travaillez sur un projet qui pourrait intéresser le public, faites-nous parvenir un court texte de deux ou trois lignes, accompagné si possible d’une à trois photos. Le sujet peut être une intervention archéologique, une activité de laboratoire, le résultat d’analyses spécialisées ou même une découverte fortuite. La nouvelle sera publiée sur le site Web et la page Facebook de l’association, avant d’être relayée par le réseau Archéo-Québec. À vos plumes et bon Mois de l’Archéologie!
Les membres du C.A.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.lundi, juillet 29th, 2019 at 8:13
Que faire s'il pleut cet été ? Écoutez ce grand entretien avec Catherine Héau-Lambert qui enseigne à l’École nationale d’anthropologie et d’histoire (ENAH) de Mexico.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.jeudi, juillet 18th, 2019 at 1:13
Pour tous ceux qui sont fascinés par les sorcières, vous pourrez ici lire et écouter l'anthropologue Serge Bouchard à ce sujet.

Merci à Émilie Meloche-Turcot pour le lien.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.lundi, juillet 8th, 2019 at 7:49
[CONCOURS FAMILLE - Bientôt le Mois de l'archéologie]

Jusqu’au 1er août, courez la chance de remporter 🌙 une nuitée en maison longue pour 4 personnes au magnifique Centre d'interprétation du site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha!

Pour participer :
1- Aimez cette publication
2- Dans les commentaires, dites-nous avec qui vous avez hâte de participer aux activités du Mois de l’archéologie
🤞Bonne chance à tous!
Règlements ➡ https://bit.ly/2S0s9HM

👉 Suivez cette page pour ne rien manquer de la programmation du #moisdelarcheo!
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.lundi, juillet 1st, 2019 at 4:59
À tous ceux qui s'intéresse à la paléoanthropologie voici une exposition qui semble fascinante sur Néandertal et la déconstruction du mythe de son infériorité face à sapiens. Prévoyez-vous un petit périple à Ottawa afin d'en profiter.
http://plus.lapresse.ca/screens/4d9212bc-e2c8-4ed6-b7ce-5bc383addbd0__7C___0.html?fbclid=IwAR2lL7szIwXN1nVOkOF2z8DLsKM9oAC9o3p0-CQIGoK74ZjwOj6HOXxEsiA
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé un lien.samedi, juin 22nd, 2019 at 1:50
Jean-Paul Demoule signe "Trésors. Les petites et grandes découvertes qui font l’archéologie" (Flammarion), ou comment tout savoir sur l’archéologie en 285 pages…
Aller à la barre d’outils