Des nouvelles de l’AANTHQ

  • Les 20 ans de l’Association des anthropologues du Québec (1994-2014)

    En mars 1994 et à la suite de plusieurs réflexions concernant l’identité et la reconnaissance de la profession d’anthropologue au Québec, des professeurs d’anthropologie du niveau collégial se réunissaient afin de fonder l’Association des anthropologues du Québec. Les grandes orientations alors adoptées étaient :

    • D’établir un lieu d’identité pour les membres
    • D’encourager l’enseignement et la recherche en anthropologie (c’était l’époque de la réforme de l’éducation et l’anthropologie devait prendre sa place)
    • D’assurer la formation et la diffusion d’informations aux membres, tout en facilitant les échanges et le réseautage entre ceux-ci.

    Telles furent les premières assises de l’AANTHQ, alors désignée sous le sigle AAQ, et les membres fondateurs n’étaient nuls autres qu’André Tessier, Ginette Bélanger, Christiane Mignault, Denyse Bilodeau et Johanne Allard.

    Les premières années ont été consacrées à la construction et à la réflexion de l’identité de l’anthropologie québécoise mais également de l’identité des anthropologues et des étudiants ainsi que des besoins de chacun. Ensuite, l’Association a trouvé véritablement sa raison d’être; celle d’un lieu d’échanges, de reconnaissance, d’information et de diffusion de l’anthropologie et de la profession d’anthropologue. Plusieurs anthropologues ont alors intégré le comité exécutif (Jean-Pierre Garneau, Jean Thibeault, Anne-Marie Robert, etc.) et ont poursuivi le travail de reconnaissance de l’anthropologie et du réseau professionnel québécois. Grâce à leurs efforts, un premier site Internet a vu le jour en septembre 1999, une liste de membres et de diffusion a été créée, et l’Association devenait véritablement un lieu où l’anthropologie et les intérêts des anthropologues étaient à l’honneur.

    Au début des années 2000, Marise St-Pierre, Valérie Gélinas, Annick Thomassin, Charles Gaucher, Ginette Bélanger et Anne-Marie Robert ont donné un second souffle au comité exécutif de l’AANTHQ. Ces professionnels du domaine ont travaillé sur différents projets dont l’amélioration du membership et des communications entre les milieux académiques et professionnels, ainsi que le développement de nouveaux services offerts aux membres : veilles d’emplois, bourses d’études, diffusion d’événements, banque de curriculum vitae, bottin des membres, etc. De plus, cette équipe a œuvré à redorer l’image de l’AANTHQ, en proposant entre autres un nouveau logo et un nouveau site Internet.

    Puis, à partir de 2007, une autre équipe exécutive a pris la relève. Christiane Carrère, Nancy Illick, Nathalie Boucher, Alexandre Jobin-Lawler et Benoit Éthier se sont unis pour porter l’Association à bout de bras. Ils ont particulièrement travaillé à améliorer la visibilité de l’AANTHQ et ont créé entre autres le Salon de l’anthropologie et le Nomade virtuel (journal électronique), tout en renforçant les pratiques de veilles d’emplois, de bourses, d’appels aux communications et d’événements en anthropologie. Les liens entre les milieux académiques, professionnels et sociaux ont aussi été renforcés. Le site Internet de l’Association a été amélioré afin d’offrir plus d’informations sur la discipline et d’accroître le réseau professionnel des membres.

    Finalement, de 2009 à 2014, plusieurs autres anthropologues ont relevé le défi et intégré le comité exécutif, apportant chacun son grain de sel : Jean-Claude Moubarac, Édith Thibodeau, Catherine Gagné, Ariane Boyer Roy, Karine St-Denis et Laurence Renault, pour ne citer qu’eux. Ainsi, au tournant des années 2010, l’équipe exécutive poursuit le travail initié par ses prédécesseurs et cherche à répondre aux besoins des membres tout en assurant la visibilité de l’AANTHQ et de l’anthropologie québécoise sur le web (Facebook, LinkedIn, etc.). Nous bénéficions du riche héritage laissé par les différents membres qui ont œuvré, durant 20 ans, à la création et à l’évolution de notre association. Comme il fut établi au départ, nous avons comme mandat principal d’offrir aux membres ainsi qu’aux simples visiteurs un lieu de façonnement de l’identité, d’échanges, d’investissements, d’information; un lieu où l’anthropologie est à l’honneur et où nous pouvons nous rassembler, nous distinguer et nous faire connaître.

    Il y a 20 ans, l’Association des anthropologues du Québec prenait forme. Et grâce au travail et à l’investissement bénévole au CA d’une trentaine de personnes, notre association est aujourd’hui forte, colorée et reconnue au sein du milieu anthropologique québécois.

    Du fond du cœur, merci à tous!

    L’équipe du comité exécutif de l’AANTHQ


Publications récentes sur Facebook

Association des anthropologues du Québec

Pour adhérer à l'AANTHQ et profiter des avantages réservés à nos membres, merci de vous référer aux procédures disponibles sur notre site web : https://aanthq.qc.ca/association/adhesion/.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québecvendredi, avril 26th, 2019 at 9:11
"Notre-Dame de Paris est aussi un objet d’étude singulier pour les archéologues, qui renvoie à l’évolution de leurs pratiques scientifiques et des connaissances acquises sur le Moyen Âge depuis 200 ans.[...] Espérons que l’analyse archéologique – indispensable pour appréhender la cathédrale dans la complexité de ses formes et de ses fonctions successives – puisse trouver une véritable place dans la séquence patrimoniale qui vient de s’ouvrir."
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québecdimanche, avril 21st, 2019 at 4:12
“Cette étude a eu l’effet d’une petite révolution en linguistique, soulignent les auteurs, parce qu’elle met en évidence une cause extralinguistique à l’évolution du langage humain. « Traditionnellement, on pensait que les changements linguistiques venaient strictement du langage lui-même. Or, cette fois, nous proposons qu’un changement culturel, en l’occurrence l’introduction de l’agriculture, a eu un impact sur l’anatomie du tractus vocal, et que ce changement biologique a, à son tour, eu des conséquences sur le langage.”
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication.jeudi, avril 18th, 2019 at 2:59
ACSALF a besoin de votre collaboration.

Un sondage qui ne prendra que quelques minutes à remplir.
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québec a partagé une publication — excité(e).mercredi, avril 10th, 2019 at 10:31
La famille s’agrandit!! #archéologie
Association des anthropologues du Québec
Association des anthropologues du Québecvendredi, mars 29th, 2019 at 10:24
Avez-vous lu Le Devoir? On y parle du #FIFEQ !! Venez en grand nombre, le festival est lancé!
Aller à la barre d’outils